Lingettes réutilisables cravatées

ATELIER BEIGE

logo de la marque "Atelier Beige" (création française)

BEAUTÉ

Le principe des lingettes réutilisables, c’est qu’elles sont réutilisables ! Et quand elles sont de belle qualité, elles durent 🙂 Alors comment faire pour vous présenter de nouveaux produits ? Il suffit de demander à une personne de confiance de prendre la plume. Nous n’en abusons pas mais de temps en temps, la parole est à vous. Après Patrice, Frédérique, Marlène… aujourd’hui c’est Laura qui nous parle des lingettes d’Atelier Beige.

« Cela fait maintenant 1 an que j’utilise les lingettes Atelier Beige.

A vrai dire, je cherchais à réduire mon impact sur l’environnement avec une alternative à mes multiples cotons. Oui, j’en utilisais en moyenne 5 par jour, donc autant dire que j’en achetais souvent et que j’en jetais en quantité considérable. Si on calcule… 5 par jour, 140 par mois, donc environ 1680 par an… Je vous laisse deviner combien j’en ai jeté depuis 10 ans !! Lorsque je me suis rendue compte de cela, j’ai eu un déclic. Pour se nettoyer le visage le matin et se démaquiller le soir, avais-je vraiment l’utilité de ces cotons synthétiques du supermarché qui en plus sont polluants ? Non. Donc j’ai demandé à une amie, Cécile, qui était vraiment engagée dans une démarche zéro déchet. Elle m’a parlé d’Atelier Beige et j’ai foncé !

Les lingettes sont fabriqués à la main, en France, avec des matières de qualité. Au début, le prix m’a semblé élevé. Mais en réalité, pour des cotons lavables et réutilisables avec autant de qualité tant dans leur matière que dans leur fabrication, cela reste honnête. Aujourd’hui, je peux dire que même en les utilisant de façon quotidienne, en les lavant 1 fois par semaine, ils sont toujours en excellent état ! Je suis vraiment satisfaite de la qualité des produits. D’autant plus qu’Atelier Beige a largement facilité l’entretien grâce à l’attache cravate ! En effet, il est possible de clipser les lingettes à la cravate. Ensuite, on met la cravate à la machine à 30° et on ressort la cravate avec les lingettes toutes propres dessus. Il reste à étendre la cravate, donc cela facilite tout le processus. Le temps de la pêche à la lingette dans la machine à laver ou de la lingette qui tombe par terre en sortant du lave linge est entièrement révolu !

J’ai un vrai coup de cœur pour les lingettes en fibre de bambou, car elles sont vraiment douces et c’est une merveille pour mes yeux fragiles et ma peau facilement irritable. Au final, j’ai changé mes habitudes de consommation, mais aussi mes habitudes quotidiennes. Cela n’a pas été compliqué du tout, car je n’ai pas eu à sacrifier mon confort, simplement à changer les moyens que j’avais d’avoir ce confort. J’utilise désormais 3 lingettes (une grande et deux petites) par jour au lieu des 5 cotons synthétiques. Pourquoi moins ? Car une grande lingette remplace 2 voire 3 cotons, donc elle suffit à elle seule pour me démaquiller le soir. Ensuite, j’utilise une petite lingette pour nettoyer mon visage. Et le matin, une petite lingette suffit au débarbouillage.

Je n’ai pas testé d’autres marques de lingettes démaquillantes en comparaison car je n’en avais pas besoin. Toutefois, j’ai compris que la personne ayant lancé cette marque était une femme engagée et passionnée. De plus, elle prend soins de vérifier la provenance de ses matières premières et fabrique tout de ses mains. Tous ces critères font forcement pencher la balance dans le choix de l’achat. En plus, lorsque j’ai reçu mon colis, j’ai eu l’impression de recevoir un cadeau d’anniversaire fabriqué rien que pour moi. Le carton avait une étiquette avec un message personnalisé qui avait l’air d’être écrit à la main et le bonus, c’est la cohérence de ses valeurs de A à Z. Dans le colis il n’y avait aucun plastique, tout était attaché avec de la ficelle et du papier de soie. Toutes les matières étaient éco-responsables et réutilisables. Cela semble logique et pourtant, j’ai déjà reçu de nombreuses fois des colis de marques dites engagées dans une démarche éco-responsable qui emballent les produits avec du plastique…

En résumé, je suis très satisfaite des produits Atelier Beige et les recommande sans hésitation. Vous pouvez y aller les yeux fermés, en toute confiance. Personnellement, après un an d’utilisation, je suis toujours aussi satisfaite et la qualité des lingettes ne s’est pas détériorée ».

TESTÉ POUR VOUS : Lingettes démaquillantes cravatées

Label BBR - Conçu et Fabriqué en France

Label BBR depuis Mars 2020 – et confirmé par l’entreprise (merci 😉 )

Fabriquées à Pantin (93)

Magasins : uniquement en ligne

Site web (e-shopping possible) : atelierbeige.fr

Magasin d’usine : non

Portrait de l’entreprise :

Rachel est née dans l’Isère à coté de Grenoble. De son enfance heureuse entre ville et campagne, elle garde le souvenir de grandes balades au plus près de la nature, de cueillettes en forêt, de grandes tablées familiales. Dans le manuel de vie de ses parents comme elle dit, elle apprend patience et simplicité, à cultiver son jardin et à réparer plutôt que jeter.

Ses études d’orthoptiste l’amènent à Paris. Prise dans le tourbillon de cette vie parisienne trépidante et passionnante, elle s’éloigne un peu de l’art de vivre en harmonie avec la nature inculqué par ses parents. Mais la petite graine est là et très vite Rachel se réveille et se réorganise pour concilier vie parisienne et nature. Elle crée son potager sur son balcon, cultive ses légumes et découvre la permaculture, l’agro-écologie, le compost et arrive naturellement au zéro déchet. Son premier chantier : réduire sa trop forte consommation de cotons démaquillants jetables.

Aujourd’hui, Rachel est toujours parisienne, toujours orthoptiste à l’hôpital, mais elle est aussi la fondatrice de la marque Atelier Beige qui propose des lingettes démaquillantes fixées à une accroche cravate, faciles à transporter, à pendre dans la salle de bain et à laver. Tout est fabriqué à la main dans son petit atelier.

Atelier Beige s’est une histoire de famille qui embarque le compagnon de Rachel (concepteur Web), son frère (développeur Fullstack), sa belle sœur (marketeuse), sa maman (talentueuse couturière) et sa sœur (ambassadrice de la marque). La boutique va s’enrichir pour créer d’autres objets pratiques et utiles pour tendre vers le zéro déchet en douceur tout en préservant son confort.

Rachel est le parfait exemple de cette génération pluri-disciplinaire, soucieuse de la planète, de son bien-être et du bien-être de ses semblables.

Photo Personnelle

ma cravate de lingettes Atelier Beige

Photo Officielle

Lingettes démaquillantes lavables faites main fabriquées en tissu éponge 100% coton certifié OEKO-TEX et face imprimé 100% coton

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.