Gilet Arona

Saint Jameslogo de la marque Saint James (né de la mer)

VÊTEMENTS

Mon premier achat Saint James fut un petit mouton en tricot, souvenir d’un excellent séjour en baie de Somme sur les conseils de mon amie Nathalie. Depuis, j’en ai appris un peu plus sur la marque et surtout j’ai appris à apprécier leurs vêtements. Car je ne connaissais que leur pull marin ou leurs marinières, superbes mais pas toujours évidents à porter quand on n’a pas la chance d’habiter au bord de la mer (c’est sûrement un cliché, je le reconnais). Pour remplacer mon gilet fétiche marine qui n’en pouvait plus d’être rapiécé (et qui n’était pas BBR), j’ai choisi le gilet Arona avec les coudières claires. Il est impeccable, d’une grande tenue et sait s’adapter à toutes les situations climatiques puisque comme vous le devinez sur la photo, je l’ai porté pour visiter la grande mosquée d’Abu Dhabi en Novembre, sous 40 degrés au soleil. Finalement, un bon tricot Saint James, pas besoin d’habiter en Normandie pour le porter tous les jours !

TESTÉ POUR VOUS : Gilet Arona

Label BBR - Conçu et Fabriqué en FranceLabel BBR depuis Février 2016 et confirmé par l’entreprise (merci 😉 )

Fabriqué à Saint-James (50)

Magasins : toutes les boutiques ici.

Site internet (e-shopping possible) : www.saint-james.fr

Magasin d’usine : non mais une boutique est située au sein des ateliers, et des ventes d’usines y sont organisées deux fois par an (Avril et Novembre).

Portrait de l’entreprise :

C’est à Saint James (prononcer Saint Jâme…), à une quinzaine de kilomètres du Mont Saint-Michel, que la marque du même nom fabrique depuis 1860 le célèbre tricot des marins pêcheurs avec une épaule boutonnée. A la fin du XIXème siècle, ce modèle en laine provenant des élevages de moutons du Nord du Cotentin et de la baie St Michel, faisait partie du baluchon de tous les pêcheurs de Granville à St Malo. Depuis, la gamme s’est élargie mais la qualité est toujours là, et les pulls ont toujours ce point tricoté si serré qu’ils sont réputés imperméables et capables de protéger du froid et des intempéries. Avec la diminution de l’élevage et la disparition des filatures, la laine provient maintenant d’Australie, de Nouvelle-Zélande ou d’Afrique du Sud, mais fait l’objet d’une sélection très rigoureuse. Initialement familiale, l’entreprise, qui fait vivre environ 300 familles, a été cédée à ses salariés au début des années 1990. Ses ateliers font partie des plus grandes unités de tricotage d’Europe et sont ouverts au public. Saint James, c’est plus que du « Made In France », c’est une marque « Née dans la mer ». Et cet hiver 2015-2016, découvrez la collection capsule (quelques pièces en série limitée) Le Slip Français x Saint James.

Photo Personnelle

gilet ARONA, mode marine Saint James, couleur marine avec les coudières claires, 100% laine

Photo Officielle

gilet ARONA, mode marine Saint James, modèle femme, colori Navy, 100% laine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.