Bottes Parcours II

AIGLE

logo de la marque Aigle (depuis 1853)

CHAUSSURES

Immigrée pour deux ans dans la campagne anglaise, les bottes caoutchouc, appelées ici « wellies », se sont vite révélées indispensables surtout pour aller se balader dans la nature, légèrement boueuse de nombreux mois de l’année. J’avoue honteusement que mon 1er réflexe fut d’acheter des bottes Joules, « parce qu’elles étaient jolies avec l’union jack sur le mollet ». Le problème, c’est qu’en plus d’être fabriquées en Chine, elles ne sont pas vraiment confortables pour marcher longtemps, ni plus tellement résistantes, et que seule, je n’arrivais pas à les enlever ! Après quelques mois d’utilisation, il me fallait me ré-équiper. Consommons français ou consommons local ? J’ai hésité entre la très célèbre marque écossaise Hunter (mais bottes non fabriquées au Royaume Uni) ou la très chic marque irlandaise Dubarry (mais bottes pas plus fabriquées au Royaume Uni, et qui de toute façon, ne me vont pas); avant de constater avec bonheur que la botte Aigle est bien présente sur « l’île » Dans mon « Country Shop » local, j’ai opté pour les bottes Anti-fatigue PARCOURS 2. Elles sont aussi faciles à enlever qu’à mettre, super confortables pour randonner des kilomètres, légères et résistantes. Les couleurs de la gamme restent très classiques mais cela me convient parfaitement.

TESTÉ POUR VOUS : Bottes Parcours II

Label BBR - Conçu et Fabriqué en FranceLabel BBR depuis Avril 2018 – en cours de confirmation par l’entreprise

Fabriquées à Ingrandes-sur-Vienne (86)

Magasins : 260 boutiques Aigle dans le monde plus tous les revendeurs

Site internet (e-shopping possible) www.aigle.com

Magasin d’usine : oui

Portrait de l’entreprise :

En 1850, aux États-Unis, Hiram Hutchinson achète un brevet à Charles Goodyear permettant de fabriquer des chaussures en caoutchouc, puis part en France pour y fonder, en 1853 à Montargis (Loiret) la Compagnie du Caoutchouc Souple qui devient ensuite Aigle en hommage à l’aigle américain. Dès leur origine, les bottes Aigle rencontrent un vif succès. En 1967, l’entreprise quitte Montargis, où est encore installé le centre de recherche d’Hutchinson, pour rejoindre l’ancienne base militaire américaine d’Ingrandes-sur-Vienne.
Unique site de production de bottes en France, le domaine d’Aigle s’étend sur 29 hectares où sont répartis 70 000 m² de bâtiments. L’usine emploie 450 salariés sur ce site, dont 220 maîtres caoutchoutiers. Au total, Aigle emploie 695 employés en France et 1 300 dans le monde.
Depuis 2003, Aigle appartient au groupe Suisse Maus, également propriétaire de Lacoste. La marque est présente dans 70 pays, compte 350 magasins, dont 260 en Asie. La moitié des bénéfices sont réalisés en Asie, 40 % en France et le reste en Europe.
Seules les bottes sont Made in France (et encore pas toutes…), tous les autres produits Aigle — chaussures ou textiles — sont confectionnés en Asie, en Afrique du Nord ou en Europe de l’Est.

Photo Personnelle

Mes bottes Aigle Parcours II

 

Photo Officielle

première botte anti-fatigue avec renfort anti-coupure

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.